EWC

#EWC – VICTOIRE DE HONDA HRC #33 AUX 8H DE SUZUKA.

Honda #33

Rédacteur : Patrick BERTINEAU

UNE VICTOIRE SANS CONTESTATION DU TEAM HONDA HRC #33 QUI S’IMPOSE AVEC LA MANIERE. LES JAPONAIS ONT DEPLOYES DE GROS MOYENS AFIN DE RENOUER AVEC LA VICTOIRE QUI LUI MANQUAIT DEPUIS 2014. 16 MOTOS HONDA AU DEPART DES 8H DE SUZUKA MAIS SEULEMENT 5 EQUIPES PRESENTES SUR CETTE EPREUVE SITUEE AU PAYS DU SOLEIL LEVANT.

La 3ème épreuve du championnat du monde d’endurance moto se déroule sur le circuit Suzuka au Japon les 05 – 06 – 07 août 2022.

A 10H30 (Heure française), le départ est donné. A l’issue du tour de chauffe, les pilotes font face à leurs motos. C’est l’équipe F.C.C TSR Honda #5, pilotée par Josch HOOK qui effectue un très beau départ. Il s’empare de la tête de la course dès les premiers virages. Dans sa roue, la Kawasaki N° 10 et la Honda officielle N°33. Classée en 3ème position lors des essais qualificatifs, la Yamaha N°7 du Team YART ne parvient toujours pas à prendre un bon départ. La moto peine à démarrer et pointe déjà en 22ème position dès le 1er tour…

Photo : FIM/EWC

Dès le second tour, se sont 2 motos qui chutent lourdement : la Honda N°73 percutent violemment la Honda N°17. Le safety-car est contraint de sortir car ce circuit ne possède pas de voix de sécurité. Ce n’est qu’après 22’45 » que la course repart et rapidement la Suzuki N°1 du Team SERT pilotée par Gregg BLACK passe en tête. Classement =

Rapidement, les positions vont évoluer. La Honda officielle N°33, pilotée par Takumi TAKAHASHI reprend la tête avec un Chrono petit 2’07 ».

Honda #33

L’intervention du safety-car a permis de regrouper les pilotes. De ce fait, la Yamaha N°7 du Team YART s’est repositionnée en 3ème position. Classé en 6ème position, Randy De Puniet #11 du Team SRC perd l’avant de sa moto. Il chute dans le virage 9. Il doit rejoindre son box : Florian MARINO prend le guidon après 7 minutes d’intervention des mécaniciens.

Après 56 minutes de course, le premier arrêt est effectué par la Suzuki N°95. Rapidement, le YART #7 emboite le pas. Le classement après 1 Heure de course devient le suivant =

La Honda officielle N°33 rentre au stand après 1H09′ de course : la consommation semble bien être maitrisée! Dans la foulée, c’est la Suzuki N°1 et la Kawasaki N°10 qui rentrent au stand afin de faire le plein d’essence. Malgré le mauvais départ du Team YART #7, celle-ci reste la moto la plus rapide parmi celles engagées sur l’ensemble du championnat avec des chronos réguliers en 2’08″5.

Cette année 2022, Honda met de gros moyens en engageant 16 motos avec déjà 5 machines aux 10 premières positions. On peut noter également que parmi les 10 premières places provisoires, seule la BMW N°37 est équipée en pneumatiques Dunlop alors que les 9 autres sont chaussées en pneumatiques Bridegestone. En terme de vitesse, l’homme fort de ces 8H de Suzuka reste le japonais Tetsuta NAGASHIMA au guidon de la Honda N°33 avec des chronos de 2’07 ». Sa carrière n’est plus à prouver.

Le classement après 2 Heures de course devient le suivant =

La Honda F.C.C TSR #5 rentre au stand et perd beaucoup de temps sur une intervention mécanique du freinage arrière de la moto. Josh HOOK repart en 19ème position. Après 2H18′ de course, le safety-car doit sortir suite à la chute de l’équipe T.Motokids #51 (Nakajima Hinata) où la moto prend feu.

Le classement après 3 Heures de course devient le suivant =

Le YART #7 s’empare de la 4ème position. Après 3H11′ de course, Mike Di Méglio F.C.C TSR Honda #5 passe par la voix des stands mais sans s’arrêter suite à une pénalité de la direction de course : pas d’impact au classement mais tout de même en 15ème position avec des chronos faibles en 2’10 ». Après 3H40′ de course, la BMW Officielle N°37 est poussée par son pilote Illya MYKHALCHIK et rejoint son box. Quelques minutes plus tard, le pilote Jonathan REA (Kawasaki Racing Team) chute lors d’un dépassement d’un attardé. La moto n’étant pas abimée, Jonathan REA reprend la piste sans s’arrêter à son stand mais ayant perdu quelques précieuses secondes.

Après 4 Heures de course (Mi-Course), le classement provisoire est le suivant =

Etant dans son stand, la BMW N°37 glisse dans le classement…. 30 minutes plus tard le Team Officiel BMW est contraint à l’abandon suite à des problèmes mécaniques non résolvables.

Pendant ce temps, la Honda HRC #33 est toujours en tête de course.

Après 5 Heures de course, le classement provisoire est le suivant =

Karel HANIKA du Team YART #7 est dans la roue de Iker LECUONA (Honda HRC #33) mais 1 tour sépare les 2 pilotes du classement général provisoire. Le Team Officiel Honda HRC #33 est en manque de victoire depuis 2014 et souhaite bien remettre le compteur à 0!!!

Après 6 Heures de course, le classement provisoire est le suivant =

Par ce même temps, l’arrêt au stand du Team Terramoto Racing Suzuki #52  a suscité un grand hommage au pilote japonais Nabuatsu AOKI qui met un therme à sa longue et brillante carrière dans le sport motocyclisme.

Le soleil commence à baisser et la température chute très progressivement : la visibilité devient plus réduite et les conditions de piste vont évoluer. Sans doute une fin de course qui pourrait avoir des rebondissements. Chaque pilote doit rester vigilent afin d’éviter toute erreur. 44 équipes sont toujours en piste.

Dans l’état actuel du classement provisoire de la course, le Team YART #7 s’empare de la 2ème position du classement général au profit du Team F.C.C TSR Honda #5.

Classement Provisoire des Team permanents :

P2 = YART Yamaha #7

P4 = SERT Suzuki Yoshimura Motul #1

P11 = F.C.C TSR Honda #5

P16 = SRC  Kawasaki Webike France #11

BMW Motorrad Officiel #37 = Abandon

Il manque quelques minutes pour que le Team SERT Suzuki #1 ne fasse qu’un seul des derniers ravitaillements. La Suzuki devra donc effectuer un autre arrêt au stand avant la fin de course.

Photo : SERT

Après 7 Heures de course, le classement provisoire est le suivant =

Dans le même temps, un fait de course intervient où le pilote Marvin FRITZ du Team YART Yamaha #7 chute suite à un accrochage avec un autre concurrent . La moto repart mais doit rentrer au stand pour une intervention mécanique de remise en état de la moto. De ce fait, la Suzuki SERT Yoshimura Motul #1 s’empare de la 3ème place du classement provisoire de ces 8H de Suzuka :

Le safety-car intervient et le regroupement s’effectue. Après 8 minutes d’intervention sur la Yamaha #7, Karel HANIKA reprend le guidon mais le Team autrichien doit se contenter d’intégrer le « peloton » à la 7ème position faisant les bonnes affaires au Team F.C.C TSR Honda #5!!!! Et ce n’est pas fini car le YART #7 est victime d’un « Stop and Go » où le pilote Karel HANIKA montre sa colère!!! Les phares sont allumés et pénombre est bien présente. Le suspense est à son comble lors de ces dernières minutes.

Après les 8 Heures de course et sous l’agitation du drapeau à damiers, c’est grand vainqueur que le Team HONDA HRC Officiel franchit la ligne d’arrivée. Une victoire méritée grâce à des pilotes très performants qui ont imposés un gros rythme tout au long de la course.

P1 = HONDA HRC #33

P2 = KAWASAKI RACING TEAM #10

P3 = SUZUKI SERT YOSHIMURA MOTUL #1

P7 = YAMAHA YART #7

P10 = F.C.C TSR HONDA #5

P15 = KAWASAKI SRC WEBIKE #11

Classement Final =

Comment here