MOTO GP

#MOTOGP – COURSE MOTO-GP DU GRAND-PRIX DE FRANCE LE MANS 2021

Rédacteur : Patrick BERTINEAU

5ème épreuve du championnat du monde moto-gp sur le circuit Bugatti Le Mans .

Une épreuve très attendue par tous les supporters français impatients de voir leurs idoles sur la plus haute marche du podium..

A l’issue des qualifications tendues dûes à des conditions météorologiques capricieuses, Fabio QUARTARARO #20 s’élancera en tête de la grille de départ.

Aussi, notre pilote français Johann ZARCO #5 partira en 5ème position.

Au cours de la course Moto-3, la piste fût humide sur la moitié de la course puis est devenue séchante.

L’intégralité de la course Moto-2 s’est déroulée sur le sec.

13H50, l’ensemble des pilotes moto-gp sont présents sur la grille de départ. L’intensité est à son comble pour ces acrobates du championnat. Chaque pilote se concentre afin d’être plongé au plus profond dans leur bulle en revisionnant chaque partie du circuit.

Tous les pilotes chaussent les pneumatiques Slicks car la météo s’annonce sereine en ce début de course.

Le leader du classement Francesco BAGNAIA #63 (Ducati officielle) part en 16ème position.

Quelques nuages se montrent mais le départ est imminent.

14H00, le départ est lancé…

Jack MILLER #43 prend la tête de la course dès les premiers virages.

Franco MORBIDELLI #21 part à la faute dès le premier tour. Au premier tour Maverick VINALES #12 pointe en tête devant Jack MILLER #43.

Johann ZARCO #5 pointe lui en 11ème position.

Quelques gouttes apparaissent dans la voie des stands où chaque Team se prépare au drapeau Flag to Flag.

Le drapeau est agité par les commissaires autorisant la possibilité de chaque pilote de pouvoir changer de moto chaussée de pneus pluie.

En tête une bagarre au plus haut niveau entre Jack MILLER #43 et Fabio QUARTARARO #20.

La pluie s’intensifie et tous les pilotes semblent rentrés au stand.

Johan MIR #36 part à la faute ainsi que l’autre pilote SUZUKI Alex RINS #42. Au changement de moto, Marc MARQUEZ #93 prend la tête de la course devant Fabio QUARTARARO #20.

Un Grand-Prix à rebondissements. Double « long lap » annoncé pour les pilotes Ducati. Johann ZARCO #5 est désormais en 5ème position.

Encore 20 tours nous laissent présager à des changements!!!

Chute de Marc MARQUEZ #93 à la sortie du virage du raccordement. Jack MILLER #43 effectue ses 2 « long lap »  Fabio QUARTARARO #20 reste prudent car Jack MILLER #43 effectue de bons chronos sous la pluie. Le pilote Johann ZARCO #5 est à 18 secondes du leader de la course. Jack MILLER #43 prend la tête du classement provisoire alors que Fabio QUARTARARO #20 effectue un « long lap » pour non respect de changement de moto dans le stand. Chute de Miguel OLIVERA #88 à la chicane Dunlop. Nouvelle chute pour Johan MIR qui abandonne. Johann ZARCO #5 effectue un beau dépassement sur NAKAGAMI  #30 au freinage de la Dunlop prenant la 3ème position. A la mi-course, les 2 pilotes français sont provisoirement sur le podium. Le suspense est à son comble sous ces conditions de course très délicates.

1- Jack MILLER #43  2 – Fabio QUARTARARO #20   3 – Johann ZARCO #5 qui effectue une belle remontée…Son expérience paie!!

Abandon de la 2ème APRILIA suite à un problème technique. 2ème chute pour Marc MARQUEZ #93 qui est contraint à l’abandon. Fabio QUARTARARO #20 remonte doucement sur Jack MILLER #43 sûrement dû pour un choix de pneumatiques différents.

Le soleil apparaît permettant une piste sèche dans l’entame des prochains tours.

A 6 tours de la fin de course, Johann ZARCO #5 dépasse Fabio QUARTARARO #20 dans la ligne droite des stands grâce à la puissance de sa Ducati. Francesco BAGNAIA #63 (Ducati) pointe à la 5ème position. A 4 tours de la fin de course, Francesco BAGNAIA #63passe en 4ème position dans la ligne droite des stands.

A 3 tours du drapeau à damier, Johann ZARCO #5 est à 4″7 du leader de la course.

A l’agitation du drapeau à damier, le classement est le suivant !

1 – VICTOIRE DE JACK MILLER #63 (Ducati)

2- Johann ZARCO #5 (Ducati)

3 – Fabio QUARTARAO #20 (Yamaha)

Classement final de la course =

2 français sur le podium lors de ce grand-Prix national. Cette performance est à souligner et sachons les féliciter.

 

Comment here