FSBK

#FSBK – DEUX CATÉGORIES ET DEUX DOUBLÉS, UNE PREMIÈRE DANS L’HISTOIRE DU FSBK-FE

En présence du Président de la FFM, Sébastien Poirier, la première étape du Championnat de France organisée par l’Automobile Club de l’Ouest sous l’égide de la FFM restera gravée dans les annales avec une prestation stratosphérique d’un Valentin Debise survolté sur le Circuit Bugatti du Mans !

SUPERBIKE 
COURSE 1 : INCONTESTABLEMENT DEBISE

Les pilotes de la catégorie reine prennent le départ en l’absence de Kenny FORAY (BMW Tecmas – Michelin), contraint de rester au stand suite à un incident mécanique au départ du tour de chauffe.

À l’extinction des feux, Valentin DEBISE (Kawasaki Twist Ring Racing – Dunlop) donne le ton ! Son départ soigné depuis la pole position lui permet de prendre l’avantage et de caracoler en tête sans rival…

Au second rang en début de course, Axel MAURIN (Yamaha CMS – Michelin) voit remonter Mathieu GINES (Yamaha Tech Solutions – Michelin) avec le couteau entre les dents. Dans le 5ème tour, le Champion de France s’octroie la 2ème place au détriment du pilote de la Yamaha n°89. Maintenant au 3ème rang, Axel MAURIN doit composer avec Alan TECHER (BMW Tecmas – Michelin) et Gregory LEBLANC (Ducati – Pirelli) bien décidés à contrarier les plans du pensionnaire du Team CMS.

Dans le 10ème tour, une chute intervient dans le groupe de poursuivants : Gregory LEBLANC est à terre ! Heureusement, il se relève dans la foulée sans gravité.
On observe également Alan TECHER partir à la faute et redescendre dans le classement. Le pilote de la BMW n°5 parvient cependant à rester en piste et limite la casse au 8ème rang.

Les écarts se creusent entre DEBISE, GINES et MAURIN durant la 2ème partie de course. Après avoir fait cavalier seul durant les 17 tours, DEBISE s’impose avec près de 10 secondes d’avance. Une première large victoire au Championnat ! GINES confirme sa 2ème place devant MAURIN. Au pied du podium, Morgan BERCHET (Yamaha – Dunlop) signe un très beau retour au sein du Championnat de France Superbike.

À la 5ème place au scratch, le pilote Challenger Martin RENAUDIN (Yamaha Moto&GPAddict – Pirelli) débute la saison en grande pompe avec la première place de la catégorie des jeunes pilotes. Sur la 2ème marche du podium Challenger, Alan AGOGUE (Yamaha – Dunlop) s’illustre après s’être élancé de la 15ème place sur la grille de départ avec une belle 10ème place au scratch. Valentin SUCHET (Suzuki LMS – Bridgestone), quant à lui, complète le podium.
À noter, Guillaume ANTIGA (Honda – Michelin), le pilote le plus rapide de la catégorie durant les essais, chute dans le deuxième tour mais parvient cependant à reprendre la piste. Après être reparti en fin de classement, le pilote de la Honda n°26 a gratifié le paddock d’une « remontada » afin de conclure la course à la 13ème place.

COURSE 2 : DEBISE IMPÉRIAL
Aucun doute, Valentin DEBISE (Kawasaki Twist Ring Racing – Dunlop) est « l’homme du week-end » sur la piste du Circuit Bugatti du Mans ! Dès le premier tour, il enchaine les tours rapides et évolue seul en tête pour aller conclure cette première étape du Championnat de France sur un doublé en catégorie reine !

Après avoir signé un excellent départ, Kenny FORAY (BMW Tecmas – Michelin) pointe au second rang dans le 2ème tour, cependant, il ne parvient pas à maintenir le rythme. Le vice-Champion en titre se fait progressivement devancer par Mathieu GINES (Yamaha Tech Solutions – Michelin), Axel MAURIN (Yamaha CMS – Michelin) et Alan TECHER (BMW Tecmas – Michelin) qui prennent tour à tour le meilleur sur le pilote de la BMW n°78. En 6ème et 7ème position, Gregory LEBLANC (Ducati – Pirelli) et Matthieu LUSSIANA (Yamaha – Dunlop) sont en embuscade !

Avant la mi-course, LEBLANC porte une estocade fructueuse sur FORAY puis met la pression sur TECHER. Derrière GINES, le trio MAURIN – TECHER – LEBLANC est extrêmement compact. À deux tours du drapeau à damier, le pilote de la BMW n°5 prend l’ascendant sur MAURIN mais ce dernier ne se laisse pas pour autant distancer.

La hiérarchie ne changera pas sur la ligne d’arrivée. Derrière le pilote de la Kawasaki n°153, GINES démontre sa rigueur et conforte la deuxième place devant TECHER. On retrouve MAURIN et LEBLANC au pied du podium. Moins rapide en deuxième partie de course, FORAY redescend dans le classement jusqu’au 11ème rang.

Du côté des pilotes Challenger, Martin RENAUDIN (Yamaha Moto&GPAddict – Pirelli) contient les assauts de Guillaume ANTIGA (Honda – Michelin) jusqu’au bout et monte une nouvelle fois sur la plus haute marche du podium. Sur la 3ème marche du podium, le paddock retrouve Alan AGOGUE (Yamaha – Dunlop).

Au provisoire, DEBISE trône en tête avec 52 points devant GINES (40 points) et MAURIN (27 points).
En challenger, RENAUDIN est en tête avec 52 points devant AGOGUE (36 points) et ANTIGA (33 points).  

SUPERSPORT 600
COURSE 1 : DEBISE FAIT LE TROU

Malgré le bon départ de Valentin DEBISE (Kawasaki – Pirelli), c’est le pilote Challenger Ludovic CAUCHI (Yamaha – Pirelli) qui conclut le premier tour en tête suivi de très près par le pilote de la Kawasaki n°153. Hugo CLERE (Yamaha – Pirelli), quant à lui, reste dans le sillage des deux hommes.

Après 2 tours, DEBISE impose son rythme et creuse l’écart en laissant CLERE et CAUCHI en discussion pour la suite du podium. Ces deux derniers protagonistes sont ensuite rejoints par les pilotes Supersport Challenger Charles CORTOT (Yamaha – Dunlop) et Tom BERCOT (Yamaha – Pirelli). Le quatuor entame alors un chassé-croisé où le duo CAUCHI – CLERE se détache, laissant BERCOT au 4ème rang et CORTOT au 5ème, tous deux séparés de quelques mètres…

Régulier et efficace, DEBISE signe une première victoire avec plus de 4 secondes d’avance sur ses poursuivants. Au sortir de sa bataille acharnée face à CLERE, CAUCHI conserve la 2ème place d’une tête sur la ligne d’arrivée et termine sur la plus haute marche du podium Challenger. CLERE s’adjuge donc la 3ème place.

Au pied du podium scratch, BERCOT peut se satisfaire de sa victoire face à CORTOT qui se classe 5ème. Ces deux derniers terminent respectivement 2ème et 3ème sur le podium Challenger.

On observe également la belle performance du pilote Challenger Matthieu GREGORIO (Yamaha – Michelin) qui se classe 6ème devant le 3ème pilote Supersport de la course : Cédric TANGRE (Triumph – Michelin).

 

COURSE 2 : DEBISE SUR UN NUAGE

Fidèle à lui-même, l’intenable Valentin DEBISE (Kawasaki) signe un superbe départ et tue le suspense d’entrée de jeu ! L’albigeois, survolté, s’adjuge la victoire avec plus de 14 secondes d’avance sur ses poursuivants.

Pour le compte de la deuxième marche du podium, le pilote Challenger Ludovic CAUCHI (Yamaha – Pirelli) et son meilleur adversaire du jour en Supersport Hugo CLERE (Yamaha – Pirelli) ne comptent pas leurs efforts. Littéralement au coude à coude, les deux pilotes voient Cédric TANGRE (Triumph – Michelin) revenir dans leur sillage pour batailler la 3ème place. Après avoir longuement débattu, le pilote Challenger prend une nouvelle fois le meilleur sur CLERE et termine second. TANGRE, avec seulement quelques dixièmes de retard, conclut au pied du podium.

De la 5ème à la 9ème place, le paddock a pu assister à une bataille féroce entre Tom BERCOT (Yamaha -Pirelli) Kévin LONGEARET (Yamaha – Dunlop), Charles CORTOT (Yamaha – Dunlop), Kilian AEBI (Suzuki – Pirelli) et Adrien ROLLET (Yamaha – Dunlop).

Finalement, la hiérarchie reste inchangée, BERCOT et CORTOT complètent le podium Challenger.

Au provisoire, DEBISE est en tête avec 52 points devant CAUCHI (40 points) et CLERE (32 points).
En Challenger, CAUCHI est en tête avec 51 points devant BERCOT (41 points) et CORTOT (32 points).

Source : www.fsbk.fr

Photo : Patrick BERTINEAU

Comment here