WSBK

#WSBK – ALVARO BAUTISTA #19 TITRÉ CHAMPION DU MONDE SUPERBIKE 2022 À MANDALIKA

alvaro bautista champion du monde superbike 2022

Rédacteur : Patrick BERTINEAU

AUTEUR D’UNE COURSE SOLIDE ET D’UN DUEL AVEC TOPRAK RAZGATLIOGLU, LE PILOTE IBÉRIQUE ALVARO BAUTISTA S’ADJUGE LA COURONNE MONDIALE DU CHAMPIONNAT SUPERBIKE POUR LA SAISON 2022.

A l’issue de la première course du samedi, l’espagnol ALVARO BAUTISTA #19 (Ducati Aruba.it) possède 77 points d’avance sur son rival Toprak RAZGATLIOGLU #1 (Yamaha Pata With Brixx). Même si le pilote anglais Jonathan REA #65 (Kawasaki Racing) est dores et déjà écarté du titre, les 2 leaders actuels du championnat ne vont pas manquer de se livrer un duel à la hauteur de leurs talents respectifs.

Au départ de la course, la température ambiante est de 36°C et la piste relève 61°C mettant à rude épreuve les pneumatiques. La grille de départ est ainsi composée =

grille de départ superbike

A l’extinction des feux, tous les pilotes s’élancent en essayant d’être le mieux placé à la sortie du premier virage. C’est le turc Toprak RAZGATLIOGLU #1 (Yamaha Pata With Brixx) qui réalise le hole shot mais rapidement Andréa LOCATELLI #55 (Yamaha Pata With Brixx) prend le dessus sur le turc. Les rivalités s’installent et l’on voit bien que chacun des pilotes ne souhaitent pas jouer à « l’épicier »!!! Dès le 3ème virage, l’anglais Jonathan REA #65 (Kawasaki Racing) place sa Kawasaki en tête de la course. Un peloton se forme rapidement avec les pilotes suivants par ordre des positions : 1 – Jonathan REA #65 (Kawasaki Racing)   2 – Toprak RAZGATLIOGLU #1 (Yamaha Pata With Brixx)   3 – Andréa LOCATELLI #55 (Yamaha Pata With Brixx)   4 – ALVARO BAUTISTA #19 (Ducati Aruba.it).

Le pilote ibérique sait qu’il ne doit pas commettre d’erreurs mais doit rouler à son rythme et montrer qu’il est le patron! Ces 4 hommes creusent un léger écart sur les poursuivants mais ce n’est que le début de la course. En 5ème position, l’italien Axel BASSANI #47 (Ducati Motocorsa Racing) se place honorablement en 5ème position et est le 1er pilote indépendant. Loris BAZ #76 (BMW Bonovo) pointe à la 11ème position. Sur cette course, les BMW semblent plus à l’aise. En tête, les chronos sont en 1’33″2 et resteront sur cette base sur une longue partie de la course.

Dans le 4ème Tour, Axel BASSANI #47 (Ducati Motocorsa Racing) est sur un bon rythme et revient sur les 4 pilotes de tête. Pendant ce temps, ALVARO BAUTISTA #19 (Ducati Aruba.it) en profite pour s’emparer de la 3ème place. A l’avant, Toprak RAZGATLIOGLU #1 (Yamaha Pata With Brixx) passe en tête au profit de de l’anglais Jonathan REA #65 (Kawasaki Racing) qui va entamer une baisse de rythme. De ce fait, ALVARO BAUTISTA #19 (Ducati Aruba.it) en profite pour dépasser l’anglais et ainsi prendre la 3ème position. Le tour suivant, c’est l’italien Axel BASSANI #47 (Ducati Motocorsa Racing) qui prend l’ascendant sur l’anglais en déperdition. En tête, le turc passe sous la barre des 1’33 » réalisant ainsi le meilleur tour provisoire. Les 2 hommes forts du championnat creusent un léger écart sur les poursuivants mais Axel BASSANI #47 (Ducati Motocorsa Racing) est très solide et affiche un chrono de 1’32″974.

Dans le 10ème tour, le classement provisoire devient le suivant :

Placé à la 11ème position, le pilote français Loris BAZ #76 (BMW Bonovo) rétrograde de 2 positions.

loris BAZ superbike 2022

Le tour suivant, c’est le pilote japonais Kohta NOZANE #3 (Yamaha GYTR GRT) qui chute et devra abandonner. En tête, les pilotes leaders du championnat sont roue dans roue et Jonathan REA #65 (Kawasaki Racing) pointe à la 3ème place à 1 seconde. Au bout de la ligne droite du 13ème Tour, l’ibérique ALVARO BAUTISTA #19 (Ducati Aruba.it) imprime un bon rythme et montre qu’il ne baisse jamais les bras en prenant la tête provisoire de la course. Sans plus tarder, le turc reprend l’avantage : on ne peut que constater qu’ils sont les maîtres de cette discipline car aucun d’entres eux ne montrent un signe de faiblesse : c’est une vraie bagarre de champions et le public sait le reconnaître. Le tour suivant, la passe d’armes continue ce qui profite à Jonathan REA #65 (Kawasaki Racing) qui revient sur les 2 premiers avec un chrono de 1’33″2 : l’expérience du pilote anglais est bien présente et il sait parfaitement gérer l’usure de ses pneumatiques, lui qui possède un pilotage d’une perfection. Pendant ce temps, le Turc repasse en tête. A l’arrière, Axel BASSANI #47 (Ducati Motocorsa Racing) et Andréa LOCATELLI #55 (Yamaha Pata With Brixx)  se livre une belle bataille pour la 4ème place et la régie ne s’est pas trompée : cependant, ils sont un peu en retrait face aux ténors. En 6ème position, Xavier VIERGE #97 (Honada HRC) est distancé de 4 secondes sur Andréa LOCATELLI #55 (Yamaha Pata With Brixx). 

A 3 tours de l’arrivée, le turc Toprak RAZGATLIOGLU #1 (Yamaha Pata With Brixx) crédite d’une avance de 1″3 sur le très futur « champion du monde » ALVARO BAUTISTA #19 (Ducati Aruba.it). Les positions semblent figées et l’on entame le dernier tour dans lequel le pilote officiel Ducati peut espérer se libérer de la pression et ainsi franchir la ligne d’arrivée en 2ème position ce qui le crédite du titre suprême de champion du monde Superbike 1000 de cette saison 2022.

alvaro bautista champion du monde superbike 2022

A l’issue des 21 tours de cette Course 2 de l’épreuve indonésienne, le classement final de la course devient =

Le podium révèle bien les 3 pilotes qui ont dominés cette saison 2022.

podium superbike mandalika 2022

Il reste encore une dernière épreuve en Australie le week-end prochain 19 – 20 novembre 2022.

 

 

 

 

Comment here